Chez les Dogon l'architecture, l'organisation sociale et la religion sont indissociables. Les différents types de constructions qui forment un village vont de pair avec les cultes qui régissent la vie religieuse.

Sanctuaire de Binou (culte du Binou) : Plusieurs lignages patrilinéaires forment un clan. Les membres du clan portent le même nom et respectent un même "interdit" animal ou végétal. Par exemple, les habitants de Sangha (de la tribu Dyon) s'appellent tous "Dolo" et leur totem est la panthère. C'est un animal protecteur qu'ils ne pourront ni tuer ni manger. Aussi, ils ne porteront pas de masque à son image. Quand quelqu'un voyage et dort en brousse, son animal-totem le protégera.

A la tête du clan se trouve le prêtre du Binou, le "Binukedine". Il a pour mission de maintenir l'harmonie entre les forces surnaturelles de la brousse et les hommes de son clan. Les membres de son clan pourront faire appel à lui pour toutes sortes de problèmes à caractère mystique (maladies inexpliquées, divination, etc ...). Alors que les responsabilités du "Ginna Bana" (chef de la "Ginna", siège du lignage patrilinéaire) se transmettent par succession, il n'en va pas de même pour celles du prêtre du Binou : pour devenir prêtre, il faut être capable de communiquer avec le monde des esprits. La faculté de se mettre dans des états de transe peut être déterminant quant à la sélection d'un futur prêtre. Les sanctuaires du Binou sont décorés de reliefs et de peintures symboliques. Les façades portent souvent des traces blanches. Ce sont des libations de bouillie de mil faites à l'occasion de rites agraires qui doivent assurer la venue de la pluie, la fertilité du sol et des récoltes abondantes.


In Dogon country architecture, social organisation and religion cannot be dissociated. The various types of buildings that form a village go together with the cults which govern religious life.

The Binu shrine (Binu cult) : Several patrilineal lineages make up a "clan". Clan membres all wear the same name and are bound by a taboo. In Sangha, for example, the inhabitants who belong to the Dyon tribe all wear the surname "Dolo" and their totem is a panther. This animal is regarded as the clan's protector and will not be hunted or eaten, nor will clan members dance with masks representing the panther. When a Dogon travels or sleeps in the bush his totem will look after him.

Clan leadership belongs to the Binu priest, the "Binukedine". His mission consists in maintaining harmony between supernatural forces of the bush and clan members. They will call on him for all kinds of problems of a mystical nature (unexplained diseases, divination, etc ...). Whereas the responsibilities of the "Ginna Bana" (head of the "Ginna", center of the patrilineal family) are transmitted through succession, those of the Binu priest are acquired in a different manner. To become "Binukedine", one needs to be capable of communicating with the spirit world. The ability of a candidate to enter a trancelike state may be decisive in selecting a new priest. Binu shrines are single-chambered constructions decorated with reliefs and geometric designs. The white marks on the façades are millet gruel libations made during agrarian rites. These rites are to ensure the coming of the rain, the regeneration of nature and abundant harvests.